:



!

-(3434)-(809)-(7483)-(1457) -(14632) -(1363)-(913)-(1438)-(451)-(1065)-(47672) -(912)-(14524) -(4268)-(17799)-(1338)-(13644)-(11121)-(55)-(373)-(8427)-(374)-(1642)-(23702)-(16968)-(1700)-(12668)-(24684)-(15423)-(506)-(11852) -(3308)-(5571)-(1312)-(7869)-(5454)-(1369)-(2801)-(97182)-(8706)-(18388)-(3217)-(10668) -(299)-(6455)-(42831)-(4793)-(5050)-(2929)-(1568)-(3942)-(17015)-(26596)-(22929)-(12095)-(9961)-(8441)-(4623)-(12629)-(1492) -(1748)

!

!

Cucu la praline





Les bébés pleurent parce quils ont faim, peut-être, ou parce quils veulent quon soccupe deux, mais pas Sophie.

A quatre mois, Sophie pleurait quand on lui mettait un pyjama quelle naimait pas. A un an, elle réclamait des robes de couleur rose. A deux ans, les chapeaux, les nœuds, les plumes et les rubans étaient ses jouets préférés. Et cest pour ça, quon la appelée Cucu la praline.

A trois ans, elle adorait boutonner et déboutonner toutes les blouses, les vestes et les gilets. Une fermeture éclair était pour elle un jeu magique.

A quatre ans, elle aimait mieux tourner les pages des magazines de mode que de lire des livres pour enfants et elle rêvait de ces vêtements mystérieux nommés kimono, poncho, sari.

Dans sa sixième année, elle allait à lécole, habillée dune façon tellement extravagante, que la maîtresse ne savait pas quoi faire.

 

Comme Sophie trouvait que cétait dommage de mettre deux chaussures identiques, ou deux chaussettes de la même couleur, elle a fait une collection de chaussettes dépareillées. Elle ne supportait pas la symétrie. Elle voulait ajouter de la vie à la vie. Plus il y avait de couleurs, plus elle se sentait bien dans sa peau.

A sept ans, Sophie a été déclarée bizarre par les enfants de sa classe. Sophie, à son tour, pensait que cétaient plutôt eux les bizarres, puisquils mettaient tous les jours le même blue-jean et un tee-shirt, alors quil y avait un monde de possibilités. Sophie navait pas de blue-jean, elle avait une garde-robe de fée.

Il ne faut pas croire que les parents de Sophie dépensaient des fortunes pour habiller leur fille. Pas du tout! Elle se débrouillait elle-même avec ce quil y avait dans la maison. De temps en temps, elle trouvait dans larmoire une chemise de son père, cinq fois trop grande, ou une jupe de sa mère, qui tombait jusquà terre. Ses parents lui permettaient de mettre tous leurs vêtements, car Sophie était une fille adorable, unique et brave.

Ils lui avaient souvent demandé pourquoi elle se couvrait de tant de vêtements et daccessoires. Sophie cherchait une réponse et disait: Je narrive pas à décider quoi mettre le matin, cest pourquoi je mets tout. Ou bien elle disait avec plus de vérité: Cest comme ça que je me sens habillée. Mais quand elle y réfléchissait vraiment, Sophie expliquait: Je mhabille comme si jécrivais un poème.



Vocabulaire:

Cucu la praline , , , , , , .

ajouter de la vie à la vie . :

se sentir bien dans sa peau ,

un monde de possibilités

dépenser des fortunes

se débrouiller

Répondez aux questions:

1. Les bébés, pourquoi pleurent-ils dhabitude?

2. Et Sophie, était-elle comme les autres bébés? A votre avis, pour quelles raisons Sophie pleurait?

3. Pourquoi Sophie pleurait à quatre mois?

4. Quelle était sa couleur préférée à un an?

5. Avec quoi elle aimait jouer à deux ans? A votre avis, quels jouets et quels jeux Sophie va préférer à trois et à quatre ans (jeux vidéo, jouets mécaniques etc.) ?

6. La petite fille, quest-ce quelle aimait faire avec les blouses, les vestes et les autres vêtements?

7. Sophie, aimait-elle lire les livres pour enfants à quatre ans?

8. De quoi rêvait-elle à cet âge? Comment croyez-vous, Sophie sera-t-elle comme les autres enfants de son âge, quand elle sera élève?

9. Pourquoi la maîtresse ne savait pas quoi faire avec Sophie?

10. Est-ce que Sophie aimait la symétrie? Justifiez votre réponse.

11. Quelle collection elle a fait? A votre avis, les élèves de sa classe, comment trouvaient-ils Sophie (originale, bizarre, stupide)?

12. Pourquoi Sophie trouvait bizarres les enfants de sa classe?

13. Quel garde-robe elle a fait?

14. Les parents de Sophie, que faisaient-ils pour habiller leur fille?

15. Pourquoi Sophie mettait beaucoup de vêtements et daccessoires?

Exercice 34. Voilà la suite de cette histoire... Qui sont les personnages de cette histoire? Où se passe laction du récit? Proposez un autre titre pour cette histoire. Argumentez.

1. Sophie reste fidèle à elle-même.

2. La maîtresse et les parents contre Sophie.

3. Sophie veut rester originale.

Madame, Monsieur,

Jai lhonneur de vous informer quil est interdit à lécole de porter:

1. Des chapeaux de paille avec des fleurs en soie, des oiseaux en plastique et des plumes dautruche.

2. Plus de trois colliers, chaînes ou foulards.

3. Des tee-shirts avec des slogans Je déteste lécole, Bof, Ne pas déranger!

4. Plus dune ceinture à la fois.

5. Plus dune jupe à la fois.

Je me permets de vous rappeler que lécole est lécole, et non pas un carnaval. Veillez agréer, Madame, Monsieur, lexpression de mes sentiments distingués.

Mademoiselle Philibert

Vocabulaire:

avoir lhonneur dinformer qn

il est interdit

une autruche

veillez agréer lexpression de mes sentiments distingués

Un jour, les parents de Sophie ont reçu une lettre de la maîtresse décole Mademoiselle Philibert.

Les parents de Sophie ont téléphoné à Mademoiselle Philibert et lui ont demandé quelques jours de réflexion. Samedi après-midi, le père a dit à sa fille: Viens, ma Sophie, on va tacheter des vêtements normaux pour lécole. Et ils sont allés dans un grand magasin. Sophie a choisi un chemisier rose, un chandail vert pâle, un pantalon violet, une jupe plissée bleu marine. Sophie a montré à sa mère ses vêtements neufs. Cest beau, cest magnifique! Ca te va bien! a dit sa mère. Le dimanche, Sophie a mis tous ces vêtements, quelques colliers, des broches, des ceintures, un turban ... et est allée se promener en ville.

Un homme a voulu faire sa photo.

Tu es habillée en quoi? lui a-t-il demandé.

 

En moi!

Tu vas jouer dans une pièce de théâtre?

Non, je vais me promener, cest tout!

Pourquoi le turban, cest la mode?

Je nen sais rien. Cest joli, nest-ce pas?

Cela fait penser à Ali-Baba.

Pourquoi trois ceintures?

Il y a une bleue, une blanche et une rouge, comme le drapeau français.

Le soir son père lui a demandé:

Sophie, quest-ce que tu vas mettre demain pour aller à lécole?

Tu sais bien, Papa, que je ne me prépare jamais à lavance. Cela dépend de la lumière, du vent et de lair du matin.

Veux-tu mettre ta nouvelle jupe, ton nouveau chemisier et une paire de chaussures, mon amour?

Oui, si tu veux, papa. Le lendemain, Sophie est partie à lécole avec sa nouvelle jupe, son nouveau chemisier et ses chaussures. Mais ... elle sest fait vingt-sept tresses, nouées avec des rubans de vingt-sept couleurs ...

 

Exercice 35. Apprenez tous les types des vêtements, des sous-vêtements, des chaussures, des bijoux et des accessoires.

Les sous-vêtements
la culotte le slip
le soutien-gorge le caleçon
la combinaison le maillot de corps
le peignoir  
la chemise de nuit  
le pyjama
le collant, le bas  
la chaussette, la socquette

 

Les vêtements pour une femme uniquement Les vêtements pour un homme uniquement
un pantalon
un ensemble un costume
un chemisier une chemise
un tailleur un polo à manches courtes
une jupe droite / plissée un short
une robe sans manches / à manches longues  

 

un pull-over en V un pull à col roulé un T-shirt
un pantalon un jean
un gilet une salopette un maillot de bain
une veste   un manteau un imperméable
  un anorak
  un blouson

 

Les chaussures
des chaussures à talons hauts = les escarpins des chaussures à talons plats
des bottes, des bottines des baskets
des mocassins des sandales
des souliers des pantoufles
des nu-pieds  

 

Les accessoires et les bijoux
une ceinture un collier
une écharpe en soie un bracelet
des gants en laine une broche
un parapluie une bague
des lunettes de soleil une chaîne
un sac à main une montre
un chapeau, un bonnet, une casquette une boucle doreilles
un foulard  
un mouchoir en coton  
une cravate, un nœud papillon  
des bretelles  

 

Remarque culturelle: Les Françaises, et surtout les Parisiens, portent très souvent une jolie écharpe, même à la maison ou au bureau.

 

Exercice 36. Eliminez lintrus.

1. costume / jupe / chemisier

2. pantalon / short / jean

3. jupe / blouson / veste

 

4. collant chaussettes / chemise

5. manteau / pyjama / imperméable

6. maillot de bain / chemise / costume

7. ensemble / costume / anorak

Exercice 37. Que pensez-vous des tenues suivantes? Est-ce quelles sont, pour vous, normales ou étranges?

NORMALE ETRANGE

       
   


1. un costume et une chemise blanche

       
   


2. une robe et un pyjama

 

3. un maillot de bain et des chaussettes

 

4. une jupe et un pull

 

5. un pyjama et un blouson

       
   


6. un anorak et un pantalon

 

7. un tailleur et un chemisier

 

Exercice 38. Choisissez une bonne réponse.

1. Elle a un tailleur / un costume.

2. Il met une culotte / un slip.

3. Cette tenue est nue / à la mode.

4. Il met une veste / un imperméable sur son costume.

5. La chemise est un vêtement / sous-vêtements.

Exercice 39. Répondez par le contraire des mots soulignés.

1. Est-ce que ce vêtement est à la mode? Non, il ................................... .

2. Est-ce que tu thabilles? Non, je ........................................... .

3. Est-ce quil est bien habillé? Non, il .............................. .

4. Est-ce que tu restes en jean? Non, je ............................... .

5. Est-ce quelle met son écharpe? Non, elle ........................ .





: 2014-10-15; : 6196; ?; !


! ? |



:


:

studopedia.su - (2013 - 2021) . !
: 0.011 .